Douleur thoracique Causes, ce qui provoque une gêne dans la poitrine.

Douleur thoracique Causes, ce qui provoque une gêne dans la poitrine.

Douleur thoracique Causes

  • Angine, souvent présentée différemment femmes .
  • L’infarctus du myocarde (crise cardiaque).
  • Sténose aortique.
  • Dissection de l’aorte . Cette condition mortelle implique l’artère principale menant de votre coeur – votre aorte. Si les couches externes internes du sang forçant séparé Aorte de circuler entre eux, le résultat est la poitrine soudaine et la déchirure et les maux de dos. La dissection aortique peut se développer comme une complication de pression artérielle non maîtrisée élevé.
  • spasme coronaire. ou angor de Prinzmetal .
  • Péricardite. Cette condition, une inflammation du sac qui entoure le cœur, est de courte durée et souvent liés à une infection virale. Il est souvent le résultat d’autres problèmes comme une crise cardiaque ou une chirurgie cardiaque, un traumatisme, une infection virale ou fongique, des tumeurs ou un cancer, une urémie, une maladie du tissu conjonctif telle que la polyarthrite rhumatoïde, le lupus érythémateux systémique, la sarcoïdose, la sclérodermie et un certain type de médicaments .
  • Autres conditions cardiaques telles que la myocardite, une inflammation du coeur qui est souvent causée par une infection virale et la cardiomyopathie hypertrophique. peut également causer des douleurs à la poitrine.

Your Lungs:

  • Embolie pulmonaire . Cela se produit quand un caillot sanguin se loge dans un poumon (pulmonaire) artère, bloquant le flux sanguin.
  • Pleuritis. Cette forte, douleur thoracique localisée qui est aggravée lorsque vous inspirez ou la toux se produit lorsque les deux membranes qui tapissent votre cavité thoracique et vos poumons devient enflammée. Pleurésie peut provenir d’une grande variété d’affections sous-jacentes, y compris la pneumonie et, rarement, des maladies auto-immunes telles que le lupus. Une maladie auto-immune est celle dans laquelle le système immunitaire de votre corps attaque par erreur les conditions tissue.Other pulmonaires saines.
  • collapsus pulmonaire (pneumothorax) ,
  • Hypertension pulmonaire . (Pression artérielle élevée dans les artères transportant le sang vers les poumons) et l’asthme peut aussi produire des douleurs à la poitrine.
  • Brûlures d’estomac, aussi appelé reflux acide (brûlures), aussi appelé reflux gastro-oesophagien (RGO). L’acide gastrique qui lave à partir de votre estomac dans le tube (œsophage) qui va de la gorge à l’estomac peut provoquer des brûlures d’estomac – une douloureuse sensation de brûlure derrière le sternum (sternum).
  • hernie hiatale. Dans cet état, une partie de l’estomac glisse vers le haut au-dessus du diaphragme dans la poitrine. Cela peut provoquer une pression thoracique ou de la douleur, en particulier après les repas, ainsi que les brûlures d’estomac.
  • spasme oesophagien. Les troubles de l’oesophage, le tube qui va de la gorge à l’estomac, peuvent rendre la déglutition difficile et même douloureux. Un type est spasme oesophagien, une condition qui affecte un petit groupe de personnes souffrant de douleurs à la poitrine. Quand les gens avec cette condition hirondelle, les muscles qui se déplacent normalement les aliments dans l’œsophage ne sont pas coordonnés. Cela se traduit par des spasmes musculaires douloureux.
  • Achalasie. Dans ce trouble de la déglutition, la vanne dans l’oesophage inférieur ne s’ouvre pas correctement pour permettre à la nourriture d’entrer dans votre estomac. Au lieu de cela, la nourriture remonte dans l’œsophage, causant de la douleur.
  • Vésicule biliaire ou du pancréas problèmes. Les calculs biliaires ou une inflammation de la vésicule biliaire (cholécystite) ou du pancréas peuvent causer de la douleur abdominale aiguë qui rayonne sur votre poitrine.
  • Costochondrite. Dans cette condition – également connu comme le syndrome de Tietze – le cartilage de votre cage thoracique, en particulier le cartilage qui se joint à vos côtes à votre sternum, devient enflammée. Le résultat est une douleur thoracique, souvent aggravée lorsque vous appuyez sur votre sternum ou sur les côtes près de votre sternum.
  • Les muscles endoloris. Les syndromes de douleur chronique, comme la fibromyalgie, peuvent produire persistantes douleurs thoraciques liées musculaire.
  • nervures blessés ou les nerfs pincés. Une nervure meurtrie ou cassée, ainsi que d’un nerf pincé, peuvent causer des douleurs à la poitrine.
  • Crise de panique. Si vous rencontrez des périodes de peur intense accompagnée de douleurs à la poitrine, pouls rapide, une respiration rapide (hyperventilation), transpiration abondante et d’essoufflement, vous pouvez être confronté à une attaque de panique – une forme d’anxiété.

Il peut être difficile de distinguer les symptômes dus à un problème cardiaque contre le stress et / ou de l’anxiété. Souvent, ces deux questions sont liées. Les deux peuvent causer des douleurs à la poitrine, essoufflement, palpitations, étourdissements et autres symptômes. Pour déterminer si votre coeur est correct, il faut généralement une évaluation cardiaque complète. Parfois, les patients ont eu leurs symptômes attribués à l’anxiété quand au lieu il y a un problème avec leur cœur. D’autres fois, leur cœur est fine et leurs symptômes sont dus au stress / anxiété. Il est le travail d’un médecin pour régler ce problème.

  • Zona. Cette infection des nerfs causées par le virus de la varicelle peut produire des douleurs et une bande de cloques de votre dos autour de votre paroi thoracique.
  • Cancer. Rarement, le cancer impliquant la poitrine ou le cancer qui est propagé dans une autre partie du corps peut causer des douleurs à la poitrine.

RELATED POSTS

Laisser un commentaire